Association des biologistes du Québec (ABQ)
Nouvelles

L’Association des biologistes du Québec traite de l’importance des communications à leur 46e congrès annuel

Montréal, le 21 novembre 2022 – Le 46e congrès annuel de l’Association des biologistes du Québec (ABQ) s’est tenu à Drummondville les 17 et 18 novembre derniers sous le thème : La communication, de la science à l’action. Ces deux journées ont permis de rassembler 285 biologistes et collaborateurs du domaine qui se sont penchés sur différentes approches pour mieux communiquer les enjeux biologiques afin de pouvoir influencer les décisions, rassembler tous les intervenants et encourager les parties prenantes vers l’action. L’événement a également permis de présenter de récents résultats de recherche scientifique et de participer à des activités de réseautage.

Prix distinction Pierre-Dansereau

Le congrès a aussi fourni l’occasion de remettre le prix distinction Pierre-Dansereau afin de souligner la contribution exceptionnelle d’une biologiste qui s’est particulièrement distinguée par des travaux sur la diversité biologique. Cette année, c’est le professeur de l’Université du Québec à Chicoutimi Patrick Faubert qui a procédé à la remise du prix à la professeure Line Rochefort du Département de phytologie de l’Université Laval. Cette dernière œuvre depuis 30 ans dans le domaine de la restauration écologique des milieux humides, favorisant ainsi un maintien de la biodiversité et des services écosystémiques en tant que solution naturelle pour la lutte aux changements climatiques, de même pour le bien-être des communautés.

Mme Rochefort a reçu le prix avec émotions, encourageant l’action et rappelant l’importance de la protection et de la restauration des différents milieux humides qui nous entourent.

Line Rochefort, lauréate et Marie-Christine Bellemare, présidente de l'ABQ

Préparation pour la COP15

En vue de la 15e conférence des parties (COP15) à la Convention sur la diversité biologique des Nations Unies qui aura lieu à Montréal en décembre prochain, les organisateurs du congrès ont tenu une plénière sur le sujet.

« Devant le constat d’échec de protection de la biodiversité, les professionnels doivent s’affirmer et avoir une influence positive. La communication est un levier de changement pour mobiliser et influencer les décisions. À la suite de ces deux jours de congrès, je crois que nous, les biologistes, sommes définitivement mieux outillés pour communiquer les solutions permettant de répondre à la crise de la biodiversité », a mentionné Marie-Christine Bellemare, présidente de l’ABQ.

À nous de prendre action !

En activité de clôture, Roxanne Richard et Pierre-Luc Brin, tous deux administrateurs de l’ABQ, ont présenté le plan de communication de l’association qui sera déployé dans le courant des prochains mois afin d’en augmenter la visibilité, d’accroître sa notoriété, tout en favorisant l’adhésion de nouveaux membres. Ils ont profité de l’occasion pour inviter les biologistes à prendre action en s’impliquant à l’ABQ, notamment au sein du Comité communications, recrutement et régions.

À propos de l’Association des biologistes du Québec

L’ABQ est un organisme à but non lucratif qui regroupe plus de 1000 membres appartenant au domaine des sciences biologiques : les biologistes en pratique privée, les chercheurs, les gestionnaires à l’emploi des organismes publics, de l’industrie et d’autres institutions, les professeurs et enseignants en biologie et les étudiants en biologie. L’ABQ a comme objectif de défendre les intérêts du public en lien avec les enjeux sociaux, économiques, politiques et environnementaux qui interpellent ses membres.

Communiqué de presse en pdf : CPCongrès2022

Site internet :  www.abq.qc.ca
Facebook :  https://www.facebook.com/associationdesbiologistesduquebec

Retour à la liste des nouvelles